Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Prime Habitation : Nouveautés et détails pratiques

Prime Habitation : Nouveautés et détails pratiques

 

 

Libramont

Grand’Rue 1, B-6800 Libramont

Tel : 061/620.160

Z3VpY2hldGVuZXJnaWUubGlicmFtb250QHNwdy53YWxsb25pZS5iZQ==

Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 12h ou sur rendez-vous

http://energie.wallonie.be

 

Permanences à :

Bastogne : 1er jeudi (13h30-17h) et 3ème jeudi (15h-19h)

Neufchâteau : 1er et 3ème mercredis (13h30-16h30)

Vielsalm : jeudis jours de marché (9h30-12h)

Houffalize : 2ème jeudi (13h30-16h30)

Martelange (Guichet d’Arlon) : 2ème jeudi (1h5-18h)

Wellin : 2ème mercredi (14h-17h)

Bouillon : 4ème jeudi (13h-16h)

Bièvre : 4ème jeudi (9h-12h)

 

 

Prime Habitation : nouveautés et détails pratiques

 

La prime Habitation est entrée en vigueur en Wallonie le 1er juin 2019. Avec ce système, une cohérence technique au niveau de la rénovation et de la synergie dans les travaux : énergie, salubrité et sécurité sont évaluées en même temps.

Avec ce nouveau système, quelques nouveautés :

  1. Les bâtiments doivent, préalablement aux travaux (rénovation ou transformation), être analysés par un auditeur agréé par la Wallonie (https://energie.wallonie.be). L’audit logement est payant mais il donne droit à une prime dont le montant dépend des revenus.
  2. Les travaux doivent être effectués par un entrepreneur enregistrés à la Banque Carrefour des Entreprises (les travaux effectués soi-même ne donnent plus droit à une prime). Certains accès au métier sont parfois nécessaires également.
  3. Le montant des primes est calculé en fonction de la catégorie des revenus du ménage (du demandeur) et, au niveau des travaux d’économie d’énergie, des kWh économisés par amélioration.
  4. Certains isolants donnent droit à une majoration de 25% de la prime, pour autant qu’ils soient biosourcés à hauteur de minimum 70%.

 

…et des nouvelles conditions d’éligibilité :

  1. Les bâtiments existants de plus de 15 ans (et non plus seulement les logements de 20 ans) pour autant que, après travaux, le bâtiment soit affecté à un usage résidentiel.
  2. Toute personne physique (pas les personnes morales), peu importe son niveau de revenu (plus de plafond supérieur de revenus).
  3. Un logement, ou un bâtiment, même s’il est divisé en plusieurs logements, pour autant que, chaque logement, après travaux, réponde aux conditions d’éligibilité.
  4. Les propriétaires-bailleurs, pour autant qu’ils s’engagent à respecter la grille indicative des loyers. Faites le test : https://loyerswallonie.be/

L’ordre des travaux sera organisé dans l’audit par « bouquet ». L’ordre et les recommandations de l’auditeur devront être respectés pour que les primes puissent être libérées. Le bouquet de priorité 1 reprend l’ensemble des travaux obligatoires, typiquement : étanchéité du toit, mérule, électricité, gaz et/ou stabilité du logement. Les bouquets 2 et suivants, reprendront les travaux à effectuer sur l’enveloppe (de paire avec les travaux induits) qui auront pour effet de diminuer les besoins énergétiques nets du logement *.

* Les besoins nets en énergie représentent l’énergie que les systèmes de chauffage doivent fournir à l’ambiance pour compenser les déperditions thermiques en hiver tout en assurant la température intérieure définie (température de consigne).

 

Rénopack : dispense de l’audit préalable pour certains travaux

Vous prévoyez des travaux de toiture (assainissement et/ou isolation) ou d’électricité ?

Financez vos travaux par un Rénopack (prêt 0% proposé par la Wallonie) pour bénéficier des primes tout en étant dispensé de l’audit préalable.