Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Vie politique / Recettes, dépenses et investissements

Les recettes, dépenses et investissements

Comme lors des exercices précédents, il est à préciser que le budget 2017 se trouve dans la lignée de notre déclaration de politique générale arrêtée en début de législature ainsi que de notre PCDR.

Au niveau du budget ordinaire, notre Commune profite pleinement comme l’année passée de la situation au niveau du fonds des frontaliers, de la hausse continue du Fonds des Communes, de l’augmentation des recettes additionnelles au PI mais aussi de la très belle prévision de vente de bois marchands.  Le résultat à l’exercice global et surtout celui de l’exercice propre profitent très clairement de cette situation très favorable à notre Commune et ses finances.

Pour ce qui est des dépenses à l’ordinaire, précisons notamment :

-          une stabilité au niveau des dépenses de personnel ;

-          notre contribution à la zone incendie majorée de 2% et notre intervention à la zone de police Centre Ardenne en hausse également ;

-          une augmentation logique du remboursement des amortissements et intérêts de la dette vu les derniers emprunts contractés à un taux cependant très bas ;

-          des actions de promotion touristique de notre Commune avec les marchés du terroir, des actions thématiques relatives aux hébergements, l’émission « Grandeur Nature » de la RTBF ainsi qu’une journée du Bénévolat en collaboration avec le CPAS, … ;

-          une étude et un accompagnement dans le cadre du projet coworking et économique de notre « Maison de la Ruralité » ;

-          le crédit prévu pour le passage éventuel par une société privée pour le « nettoyage » de printemps de nos divers espaces publics en complément au travail du service des travaux ;

-          une légère augmentation de notre intervention communale pour le CPAS, justifiée notamment par le futur centre de jour à Bercheux ;

-          une hausse maîtrisée du coût des immondices, heureusement sans augmentation nécessaire et en parallèle de la taxe pour les citoyens.

 

Au niveau de l’exercice extraordinaire

Notons tout d’abord 2 dossiers du PCDR :

-          l’important dossier PWDR de la Maison de la Ruralité à Vaux-sur-Sûre avec sa salle polyvalente, son espace coworking et économique, son espace terroir et tourisme et l’aménagement de la Place Jacquet. Ce dossier sélectionné par le GW va être préparé par la CLDR, les auteurs de projet et une série de personnes-ressources et sera présenté dans les prochains mois au Conseil communal ;

-          les infrastructures villageoises et sportives de Cobreville pour les trois villages de Nives, Sûre et Cobreville, à savoir les derniers villages importants de notre Commune à ne pas disposer d’une salle. Pour rappel, il s’agit du premier dossier proposé par la CLDR et retenu par le GW au niveau de l’opération du développement rural à Vaux-sur-Sûre. La présentation de ce projet sera également prévue début 2017.

En ce qui concerne nos écoles communales, après les travaux d’agrandissement de l’implantation de Bercheux attribués pour fin 2016, les travaux d’extension de l’implantation de Morhet sont quant à eux prévus à ce budget 2017 compte tenu de l’avancée positive de ce dossier auprès du Ministère de la Communauté française (Viendra par la suite un même dossier pour Remichampagne rentré il y a peu auprès des administrations concernées).

Pour ce qui est du hall des sports, les travaux de la phase 1 touchent à leur fin avec une prévision d’utilisation dès les premiers mois de l’année 2017 avec le transfert des cours de gymnastique des écoles, le club de tennis de table et autres utilisateurs actuels ou futurs. Les travaux de la deuxième phase du projet, à savoir le terrain synthétique et les vestiaires de celui-ci, sont quant à eux budgétés et seront présentés au Conseil dans les semaines qui viennent en vue de l’introduction de ce dossier auprès d’Infrasports.

Quant aux autres dossiers inscrits à ce budget et sans repréciser les projets récurrents, retenons principalement et de manière non exhaustive :

·         d’importants dossiers d’entretien de voiries et de placement de filets d’eau pour 350.000 € ; le dossier voté en 2016 de réfection de voiries agricoles ; le dossier subsidié PIC 2017-2018 pour la somme de 650.000 € actuellement à l’étude auprès de notre chef des travaux; l’aménagement RAVEL de Sibret vers le bois de Waffe ;

·         le projet d’acquisition d’un tracteur d’occasion en vue du remplacement du vieux Same qui nous coûte en réparations (possibilité d’obtention d’un subside de la RW) ;

·         l’acquisition de 3 boîtiers pour le radar répressif qui va quant à lui être acheté par la ZPCA ;

·         la fin des travaux d’aménagement de la salle « Côté Champs » au Monument (principalement des travaux extérieurs) ;

·         les travaux d’aménagement du projet de lotissement communal de Morhet (infrastructures en eau, électricité, …) ;

·         l’étude par un bureau spécialisé en développement touristique d’une commune rurale comme la nôtre (notamment utile pour la partie tourisme et terroir de la Maison de la Ruralité).

Pour terminer, il est à préciser que nous avançons également dans le dossier de chaufferie centralisée à proximité des bâtiments communaux, dans les matières mobilité et sécurité routière avec le PCM après l’approbation du stade diagnostic et la réflexion à venir sur les options futures d’aménagements.

Cette année 2017 sera de nouveau une année charnière pour notre Commune, ses villages et ses habitants.